Laurence Darrigol
21/03/2008 à 14:48:37
Laurence DARRIGOL Peux-tu te présenter en quelques phrases ?Je suis née à Bayonne en 19.., ville que j’adore et...
 
 

Laurence DARRIGOL

 Peux-tu te présenter en quelques phrases ?
Je suis née à Bayonne en 19.., ville que j’adore et où il fait bon vivre. Je travaille dans une crèche auprès d’enfants de 3 mois à 3 ans. 
 Comment es-tu venu au basket ?
J’ai commencé par m’occuper de l’école de basket du Denek-Bat Urcuit, il y a maintenant fort longtemps

 

 

 

 

 

 



As-tu joué au basket ?

J’ai commencé à jouer en cadettes puis j’ai terminé en excellence région, catégorie senior.

As-tu pratiqué ou pratiques-tu un autre sport ?

Je pratique le ski à petite dose à cause d’un genou fragile.

 Suis tu les grandes compétitions sportives à la télé ?

Non

 Peux-tu nous dire quels sont les objectifs de ton club ?

Pour cette saison, le Denek-Bat Urcuit a crée une SASP (société anonyme sportive professionnelle), pour son équipe première. Ainsi le club est divisé en deux sections : la section amateurs et la section professionnelle. Les dirigeants des deux sections sont tous licenciés au Denek-Bat, puisque la FFBB ne reconnaît qu’une affiliation et chaque secteur a son bureau avec son président, sa secrétaire, et son trésorier. L’objectif de l’équipe fanion est de remonter en NM1, le plus vite possible avec comme entraîneur Chris Singleton.

 Au fait tu es dirigeante pro ou amateur ?

Je suis dirigeante amateur.

 Qu’est ce qui t’a poussé à devenir dirigeant ?

Lorsque Mr Alloy Michel (secrétaire du comité et aussi du Denek-Bat Urcuit) a annoncé qu’il voulait prendre du recul, ayant des connaissances en secrétariat je l’ai remplacé au sein du Denek-Bat. Bien sûr, la première saison a été difficile administrativement mais il était toujours là pour me donner ses conseils avec la gentillesse que tout le monde lui connaît.

 Quelles sont tes fonctions au sein du club d’Urcuit ?

Je suis secrétaire de la SASP (l’appellation de l’équipe est : Denek Bat Basket Pro)

 T’arrive-t-il d’avoir un peu de pression avant un match ?

Franchement, je n’ai pas trop de pression, je fais confiance aux joueurs et à l’entraîneur. Ils sont presque tous professionnels, ils savent ce qu’ils ont à faire.

 Trouves-tu que le basket féminin soit assez médiatisé en France et surtout dans la Région ?

Je ne m’intéresse pas au basket féminin, par contre c’est sûr le basket n’est pas du tout médiatisé en France et ni dans la région. Vu les résultats des équipes nationales, c’est normal que le basket ne soit pas du tout mis en valeur.

 Comment pourrait-on faire évoluer les choses ?

Je ne sais pas du tout, je ne suis pas technicienne et encore moins sur le terrain.

 Si tu n’avais pas eu le basket comme passion, qu’aurais-tu fais ?

La vie est tellement courte, il y a tellement de choses à faire. Je pense que j’aurai donné de mon temps pour une œuvre humanitaire.

  Interview express Joueuse préférée

Joker

Joueur préféré

Juan Aïssa (ancien joueur espagnol de l’Elan Béarnais pour sa hargne, sa combativité et son physique)

Coach préféré

Robert Bialé (pour tout ce qu’il a apporté au Denek-Bat) et aujourd’hui Chris Singleton pour son charisme, son professionnalisme.

Une salle préférée

Il y a plusieurs années, le chaudron Indarka d’Urcuit, et aujourd’hui je reconnais que le Palais des Sports de Lauga à Bayonne est un excellent outil de travail

Un président ou un dirigeant

Toutes les personnes qui œuvrent pour le bien de leur club et qui ne pensent pas aux retours personnels qu’ils peuvent en tirer.

Dunk ou 3 points

N’importe, tant que l’action est belle et bien construite.

Un public

Celui qui encourage son équipe, mais qui respecte aussi l’adversaire. Et c’est surtout celui qui sait perdre, car savoir gagner c’est bien, savoir perdre c’est mieux.

Musique préférée

Peu importe

Un film

Out of Africa et Indochine

Un livre

Pas le temps de lire

Ton meilleur souvenir

Le concert privé de Phil Collins à Paris dans un studio d’enregistrement. Lui au piano et moi à coté.

Le moins agréable

Le décès de ma mère.

 Quelle question aurais-tu aimé que l’on te pose ?

Aucune en particulier

Et celle à laquelle tu n’aurais pas aimé répondre ?

Aucune, car je n’ai rien à me reprocher, si j’ai quelque chose à dire : je le dis en face haut et fort.

 

Florence LAGOUEYTE

Commission Communication 64

www.basket64.com
 
Les news
Retrouvez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Tweeter Abonnez-vous à notre flux d'informations
     
 
Les partenaires du Comité départemental de Basket du 64
 
  • Elan Béarnais Pau Lacq Orthez
  • Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
  • Crédit Agricole
  • BK Sports
  • FFBB
  • Elan Béarnais Pau Lacq Orthez
  • Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
  • Crédit Agricole
  • BK Sports
  • FFBB
  • Elan Béarnais Pau Lacq Orthez
  • Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
  • Crédit Agricole
  • BK Sports
  • FFBB